1001-paris.com

10e arrondissement – les bons restaurants

/// POUR PLANTER L’DÉCOR
Paris – La Pointe du Grouin (Bretagne) : 4h de voiture. Un peu compliquée pour une envie nocturne d’huîtres ou de galette-saucisse. Sinon, il y a La Pointe de Grouin à Paris. Des huîtres et des galettes-saucisse aussi, et beaucoup d’autres choses très dépaysantes, juste derrière la gare du Nord.

/// C’EST UN RESTAURANT ATYPIQUE
Thierry Breton a eu l’idée de créer une monnaie inédite, en guise de moyen de paiement, pour son restaurant. Le Groin. Et pour obtenir ces groins c’est très simple. Un « Distri Groins » a été installé à l’entrée du restaurant. Il fonctionne comme un distributeur de billets classique : tu mets ta carte bleue, tu sélectionnes la somme de groins que tu veux -10 minimum- tu fais ton code de CB et les groins tombent. Ensuite tu n’as plus qu’à aller commander au bar, payer directement ce que tu dois avec tes groins, recevoir un galet numéroté, et, lorsque ta commande est prête, ton numéro se fait appeler au mégaphone, tu montres ton galet et tu repars avec une cagette en bois remplie de victuailles. À la bonne franquette.

/// & UN RESTAURANT GOURMAND
À La Pointe du Grouin, les spécialités bretonnes sont à l’honneur. Entre produits de la mer et charcuterie tu trouves forcément ton bonheur. Le soir c’est en mode tapas rustiques, les plats sont servis dans des petites cassolettes ou sur des planches, accompagnés de pain maison. Huîtres et galette-saucisse bien sûr, mais aussi pommes de terre-cervelle de canut, sandwich Bara Bihan, andouille de Guéménée, Far breton, Kouing Amann cacao ou nature, … Le tout arrosé de cidre, bière ou vin et à des prix vraiment très corrects. 

/// LE PLUS
Les groins sont utilisables dans les autres restaurants de Thierry Breton, Chez Michel et Chez Casimir, situés juste à côté de La Pointe du Grouin.

La Pointe du Grouin – 8 rue de Belzunce 75010 Paris ‎- M. Poissonnière / Gare du Nord
1€ = 1 grouin – Kouing Amann à 4 grouins – Happy Hour jusque 20h.

/// POUR PLANTER L’DÉCOR
2013 s’est clairement mise à l’heure anglaise. On a mangé du bébé royal à toutes les sauces. Topshop arrive bientôt aux Galeries Lafayette. Et grâce à la récente ouverture de The Sunken Chip, les foodistas ne sont pas en reste.

/// C’EST UN FAST FOOD ATYPIQUE
The Sunken Chip c’est le premier Fish & Chips Shop parisien. Des fish and chips tu pouvais déjà en manger à Paris mais il n’y avait encore aucun endroit qui leur soit entièrement dédié. Il aura fallu pour ça que deux anglais, Michael et James, se rencontrent et mettent à profit l’amour du poisson pané de leur enfance. Mais le poisson pané de leur enfance n’a rien à voir avec les Captain Iglo de ton enfance à toi hein. Leur version est nettement moins géométrique et beaucoup plus authentique !

/// & UN FAST FOOD GOURMAND
Sans surprise tu trouves bien sûr du fish et des chips à la carte du Sunken Chip. Pour le poisson tu as le choix entre la pêche du jour, du lieu noir ou jaune, du merlu ou encore des nuggets de joue de lotte. Tu as choisis le haddock, le poisson du jour. Il était top. Quant aux frites, pas grand choses à signaler à part peut-être leur taille, en mode petites bûchettes rigolotes. Le plat est servi dans une barquette cartonnée accompagné de citron et mushy peas. La traditionnelle purée de petits pois. Elle est vraiment très bonne, avec une très jolie couleur verte bien vive, des morceaux de petits pois pas complètement écrasés et elle est parfumée à la menthe (ce qui apporte un peu de fraîcheur non négligeable parmi tout cette friture). Probablement ce que tu as préféré. En supplément tu peux commander la sauce tartare maison, des oignons pickles et même des oeufs pickles. Et sur toutes les tables tu trouves du vinaigre de malt Sarsons pour arroser le poisson, du gros sel pour le saupoudrer et du ketchup pour saucer.

/// LE PLUS
Comme te l’indique le gros néon Take Away, tu peux commander ton fish & chips à emporter. C’est plutôt une bonne idée car les bancs à dispo ne sont pas très pratiques et surtout l’endroit est très vite bondé.

The Sunken Chip – 39 rue des Vinaigriers 75010 Paris (M. Jacques Bonsergent) ‎- 01 53 26 74 46 – www.thesunkenchip.com
Menus à partir de 14 et 17€

/// POUR PLANTER L’DÉCOR
L’enfer : Arriver affamée au restaurant, demander la carte et recevoir quelque chose qui s’apparente plus à un dictionnaire qu’à un menu. 30 minutes et 15 pages plus tard, impossible de savoir quoi choisir. Du coup prendre quelque chose au pif. Et paf être déçue.
Le paradis : Arriver affamée au restaurant, avoir sur sa table une feuille présentant l’unique menu du soir, ne pas avoir besoin de réfléchir et se laisser servir sans rien dire.

/// C’EST UN RESTAURANT ATYPIQUE
Le Galopin propose un menu dégustation unique avec sept plats qui changent tous les soirs. Tu n’as donc pas ton mot à dire, ici c’est le chef qui décide de ce qu’il y aura dans ton assiette, en fonction des saisons et au gré de ses inspirations. C’est pour ça que tu ne viens pas au Galopin par hasard. Tu y viens pour rencontrer la cuisine de Romain Tischenko parce que tu lui fais confiance pour te faire plaisir. Et dieu sait qu’en général tu ne fais pas facilement confiance à un mec que tu ne connais pas lorsqu’il s’agit de te satisfaire.

/// & UN RESTAURANT GOURMAND Au menu du jour :

2 petits plats pour amuser ta bouche : Féta, herbes et framboise écrasée. Une assiette qui t’annonce d’emblée la couleur, ici ça envoie. Puis une bolinette de gaspacho de tomates bien frais dans lequel nage de l’anguille fumée.

1 entrée très remarquée : un tartare de veau de lait avec salicornes et radis magnifiquement mis en scène.
2 plats en mode battle terre-mer difficile à départager : un thon blanc avec courgettes, pamplemousse et purée de brocolis. Tu n’as jamais vu un thon aussi beau à regarder et encore moins à manger. Face au thon, un cochon basque aux girolles. Une tuerie. Tu te dis d’ailleurs que si tous les porcs que tu rencontres pouvaient devenir aussi élégants que celui-ci, alors le monde serait vraiment plus beau.
2 desserts dont tu aurais bien repris une cuillère : fraise & huile d’olive et enfin pêche, ricotta & cerise.
>>> Petit conseil si tu aimes le vin : laisse Maxime (le beau brun derrière le zinc) choisir pour toi la référence qui accompagnera le mieux ton plat.

Autres Articles

Bliss – restaurant, cocktails et pizzeria – Les Halles, Paris

administrateur

Seb'on, le nouveau petit restaurant romantique de Montmartre.

administrateur

Boire un thé au milieu des livres à la Fourmi Ailée – Paris

administrateur

L'Ecume des Bulles – restaurant de fruits de mer – Paris

administrateur

Un Brezel Bar à Berlin : il faut le voir !

administrateur

Pâtisseries de Cyril Lignac

administrateur

Tea time corsé au Bar W Opéra

administrateur

Des sushis et makis pas comme les autres chez Sushi Shop

administrateur

Aloy Aloy, le restaurant de bo bun thaïlandais à Montmartre.

administrateur