1001-paris.com
Image default
Top sur Paris

Tout savoir sur Montmartre !

Le quartier de Montmartre était, au Moyen-Age, un village animé situé en dehors des portes de Paris, et garde aujourd’hui son ambiance villageoise avec ses ruelles, ses petites boutiques, ses restaurants chaleureux et son traditionnel vignoble. Venez donc découvrir ce quartier agréable de Montmartre, tant apprécié par les artistes tels que Picasso, Dali et Dalida. Amicalement, Parisianist.

  • Les ruelles et habitations charmantes sur la colline
  • L’ambiance artistique de Montmartre
  • Le Sacré Cœur et la vue qu’il offre sur Paris
  • La vie nocturne de Pigalle
  • Le Musée Dali et le Musée de Montmartre

Montmartre se trouve sur une colline. Nous recommandons de commencer par le haut (Sacré Cœur) et descendre progressivement.

Montmartre est l’un des quartiers les plus visités de la capitale et ce n’est pas le fruit du hasard. Avec ses petites ruelles sinueuses et ses cafés traditionnels, le quartier n’a jamais perdu de son âme villageoise. La colline de Montmartre est le plus haut point de Paris (130,53m). Le Haut Montmartre, sur la colline, est en général plus calme que son pendant du Bas Montmartre, plus connu pour sa vie nocturne et ses divertissements.

  • Conseil : La meilleure façon de découvrir Montmartre est de rejoindre le haut de la colline et descendre progressivement. De la station de métro Anvers (ligne 2), prenez la Rue de Steinkerque qui mène au pied des jardins du Sacré Cœur. 3 choix s’offrent à vous : le funiculaire (sur la gauche), les 222 marches de la Rue Foyatier à côté du funiculaire ou les escaliers et sentiers des Jardins du Sacré Cœur. Nous recommandons la dernière option, plus pittoresque.

Le quartier de Montmartre possède 3 centres d’intérêts majeurs :

  • Rue et ambiance : Montmartre est un village dans Paris avec ses charmantes ruelles, ses cafés et ses boutiques.
  • Art et Shopping : Bien des artistes mondialement connus ont vécu à Montmartre, comme Picasso ou Dali. La tradition artistique perdure donc dans le quartier avec ses galeries d’art et ses artistes de rue
  • Architecture : La Basilique du Sacré Cœur est le symbole du quartier de Montmartre, mais ce n’est pas le seul monument qui mérite une visite !

Le nom “Montmartre” viendrait probablement du latin Mons Martis, le Mont de Mars, puisqu’un temple dédié au dieu de la guerre Mars se trouvait en haut de la colline au 1er siècle. D’autre cependant disent que le nom viendrait de Mons Martyrum, le Mont du Martyr, en référence à Saint Denis, le premier évêque de Paris devenu saint patron de la capitale.

  • Anecdote : Décapité pour hérésie (la religion chrétienne n’était pas encore acceptée à Paris au IIIe siècle), la légende raconte qu’il se serait levé et aurait pris sa tête dans ses mains pour marcher 6km vers le Nord avant de s’éteindre à l’endroit même où a été construite la Basilique de Saint-Denis.

En 1784, le Mur des Fermiers Généraux est construit autour de Paris afin de surveiller et taxer les marchandises entrant dans la capitale. Le village de Montmartre se trouve juste à l’extérieur du mur, et puisque le vin y est bien moins cher qu’à Paris intra-muros, le Bas Montmartre devient un quartier de divertissement et vie nocturne animée. Le Haut Montmartre reste, quant à lui, un village paisible, une vérité encore aujourd’hui, même après l’annexion du village de Montmartre à Paris en 1860.

  • Anecdote : L’ambiance calme et sereine de Montmartre a donc attiré beaucoup d’artistes internationaux qui ont profité de cela pour nourrir leur créativité.

Le symbole de Montmartre est la Basilique du Sacré Cœur (gratuit / ouvert de 6h à 22h30), qui est le deuxième monument le plus visité de Paris après la Cathédrale Notre Dame. Construit entre 1873 et 1914, son inauguration se fera cependant après la Première Guerre Mondiale en 1919. Le Sacré Cœur est un endroit de prière perpétuelle, jour et nuit, et offre sous son dôme la plus grande mosaïque de France. Montez sur le dôme (8€) pour avoir une vue magnifique sur Paris : cette vue se mérite car les 300 marches à gravir sont épuisantes.

  • Anecdote : Entre le Sacré Cœur et la Place du Tertre se trouve l’une des plus vieilles églises de Paris, Saint Pierre de Montmartre. Les 4 colonnes dans l’apside sont les derniers vestiges du temple Romain qui dominait la colline il y a 1800 ans.

L’art est omniprésent à Montmartre: de nombreux artistes (Picasso, Renoir, Van Gogh, Monet) y ont séjourné ou ont profité des cafés, restaurants et cabarets du quartier. Le Bateau-Lavoir sur la Rue Ravignan est là où se trouvait le premier atelier de Picasso. Aujourd’hui, l’esprit artistique est toujours présent à Montmartre, surtout sur la Place du Tertre où des artistes de rue très talentueux vous dessineront un portrait ou une caricature pour quelques euros. Et n’hésitez pas à rentrer dans les galeries d’art dans les ruelles proches de la Place du Tertre.

  • Anecdote : Certains artistes qui ont adoré Montmartre sont enterrés dans le Cimetière de Montmartre, dans le bas du quartier. On y trouve, entre autres, Dalida, Offenbach (le compositeur de la mélodie du French Cancan) et Berlioz.

Le Haut Montmartre a toujours été plus résidentiel, et de ce fait plus calme qu’en bas de la colline. Cependant, il y a certains endroits de divertissements qui font partie de l’histoire du Haut Montmartre, comme le cabaret Le Lapin Agile ou le restaurant Le Moulin de la Galette. Le quartier a également toujours son propre vignoble, chose assez unique à Paris.

  • Anecdote : 14 moulins étaient éparpillés dans le village de Montmartre, produisant la farine et le pain pour ses habitants au XVIIIe siècle. Seuls deux moulins ont traversé les siècles et sont visibles aujourd’hui : le « Radet » se trouvant au-dessus du restaurant Le Moulin de la Galette et le « Blute-Fin » à quelques mètres du bas dans la rue Lepic. Bien sûr, le Moulin Rouge est mondialement connu, mais le moulin du cabaret n’est pas authentique.

Historiquement, le Bas Montmartre était le lieu de divertissement et de vie nocturne car les prix étaient bien moins chers qu’à Paris. Même si les prix sont aujourd’hui équivalents à ceux du Paris historique, Pigalle est toujours connu pour être un quartier vivant et animé ou l’on trouve entre autre le quartier rouge. Les cabarets Michou et le Moulin Rouge attirent beaucoup de visiteurs alors que les nombreux bars de la Rue Frochot sont côtoyés par es hipsters de Paris.

  • Anecdote : le mot Cabaret veut dire « établissement où l’on sert des boissons » dans un dialecte français.

C’est dans le Bas Montmartre qu’il y a les meilleures adresses de shopping du quartier. Rue de Steinkerque, qui relie la station de Métro Anvers au pied des Jardins du Sacré Cœur abrite principalement des boutiques de souvenirs. La Rue des Abbesses est certainement la rue de shopping par excellence à Montmartre, offrant le choix entre des magasins de mode, de beauté, d’art et de souvenirs. Si vous voulez acheter un objet d’art, rendez vous dans la Rue Norvins, dans le Haut Montmartre.

Il y a deux musées dans le Haut Montmartre. Le Musée de Montmartre (12 rue Cordot, 9€, 10h-18h) abrite une collection intéressante de peintures, photos et œuvres d’art des artistes qui ont marqué le quartier, comme Toulouse Lautrec ou l’affiche du Chat Noir de Steinlen. Le Musée Dali (12 Rue Poulbot, 6€, 10h-18h) est l’unique musée à Paris dédié au maitre du Surréalisme.  A l’intérieur, vous trouverez certaines créations de Dali, incluant de nombreuses peintures et sculptures de l’artiste espagnol.

  • Anecdote : Le Musée de l’Erotisme (72 Boulevard de Clichy, 10€, 10h-2h) possède une collection amusante d’objets érotiques, mais ne présente que peu d’intérêt.

Autres articles

Meilleurs bars originaux à (re)découvrir à Paris

administrateur

Top des meilleures terrasses de Paris

administrateur

Les terrasses éphémères les plus cool de l’été

administrateur

Top 5 des meilleurs brunchs de Paris

administrateur

Les meilleurs cavistes de Paris

administrateur

Les meilleurs restaurants asiatiques à Paris

administrateur