1001-paris.com
restos de crustacés et poissons de Paris
Top sur Paris

Les meilleurs restos de crustacés et poissons de Paris

La Cotinière

Sur l’île d’Oléron, il y a un port ouvert sur l’Atlantique : la Cotinière. Certains poissons et fruits de mer péchés ici voyagent jusqu’à un lieu secret à Paris et finissent cuisinés, avec le talent de Paul Minchelli qui avait, avec son frère Jean, créé Le Duc, toujours au top (Boulevard Raspail). Le crédo de la maison : des cuissons (souvent vapeur) millimétrées, des courts-bouillons aux algues, un traitd’huile d’olive, un éclair d’anis étoilé et zou ! Mais attention ! L’endroit est bien gardé et il est préférable de réserver !

  • Du mardi au samedi de 12h30 à 14h15 et de 20H à 23h //
  • 21 rue Mazarine, 75006

Antoine

Dans un cadre unique, (la Seine et la Tour Eiffel pour vis-à-vis quand même) laissez-vous tenter par la cuisine de Thibault Sombardier. Formé entre autre par Yannick Alléno, ce jeune chef étoilé connaît sur le bout des doigts les poissons, coquillages et crustacés qu’il prépare et on s’en rend compte dans l’assiette ! C’est fin, savoureux, léger, bref on décolle. On vous recommande les coquilles Saint-Jacques et les langoustes, généreuses à souhait.

  • Du lundi au dimanche de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h30 //
  • 10 avenue de New-York, 75016

Table

Ici, c’est brut ! La décoration est minimaliste comme le menu. Oubliez les cartes qu’on feuillète pendant des heures sans savoir quoi choisir.  Mais Bruno Verjus sait s’y prendre pour charmer vos papilles ! Ici, la cuisine n’est pas seulement dévolue aux fruits de mer toutefois quand il y en a, selon l’arrivage, vous pourrez déguster des ormeaux sauvages ou bien encore des oursins géants, péchés entre l’Écosse et la Norvège.

  • Du lundi au vendredi de 12h à 15h et de 19h45 à 22H30 //
  • 3 rue Prague, 75012

L’Écailler du Bistrot

Dans son bistrot aux airs de vieux rafiot, Gwen Cadoret, fille et sœur d’ostréiculteurs cultes, garantit les huîtres familiales de Riec-sur-Belon, toutes en chair et en fraîcheur. Au menu déj’, des sardines toniques marinées, poudrées de pimenton et paprika, dans un voluptueux bosquet de salade. Suivies par un colin entier meunière ébrouant son bon beurre blanc sur du chou-fleur et romanesco, avant un sabayon soyeux de cerise à la peau gratinée ! Leurs copains sont tout aussi alléchants : carpaccio de lieu jaune, purée de sésame ; dos de barbue sauvage nacrée, petits pois, fèves et chou ; demi-homard bleu, sauce au kari… Bref le choix est large !

  • Du mardi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h30 à 23h //
  • 22 Rue Paul Bert, 75011

Pleine Mer

Autre quartier, même principe ! Le patron de l’endroit, Sylvain Bertheau, est lui-même ostréiculteur dans la baie de Cancale à Saint-Méloir-des-Ondes. Ici, pas de chichi et pas d’hésitation : on fonce sur les huîtres servies avec du pain, du beurre et du citron. Vous sentez l’odeur de l’iode, le clapotis des vagues et les cris des mouettes ? Fermez les yeux vous êtes presque en Bretagne. À déguster avec un Muscadet très sec ou bien prenez une bourriche sous le bras et convoquez vos amis !

  • Du mardi au samedi de 10h30 à 15h et de 19h à 22H30 //
  • 22 rue Chabrol, 75010

L’îlot

L’allure du lieu, grand comme un comptoir de poche, est simple, mais les grandes ardoises, les faïences et le parquet blancs, la baie vitrée, les quelques photos, la terrasse… Tout ça façonne un charme solide et douillet. Nous sommes en plein Paris, à deux pas de la Place de la République dans le Carreaux du Temple et pourtant c’est le ressac qui rythme la carte. Huîtres, bulots mayonnaise, tourteaux (la moitié ou l’animal entier?), langoustines… Commandez votre verre de vin blanc et faites votre choix !  Et quand l’assiette est là, goûtez, fermez les yeux et vous voici sur la Côte Atlantique.

  • Du mardi au vendredi de 18h30 à 00h30 et le samedi de 12h30 à 15h30 et de 18h30 à 00h30 //
  • 4 rue de la Corderie, 75003

L’Avant Comptoir de la Mer

Yves Camdeborde a toujours un coup d’avance. Créatif, le chef propose un nouveau lieu de dégustation qui suit les traces de son très populaire Avant Comptoir, mais cette fois-ci en version fruits de mer. Mêmes obligations que chez l’ainé, on y mange debout et tout se passe au comptoir : la commande comme la dégustation. Vins de qualité, hors-d’œuvre revisités façon tapas et assiettes créatives, le tout dans une ambiance folklo et décontractée. Tellement décontractée qu’on se croirait à la maison. On se demande bien pourquoi ce petit bijou a été élu meilleur bar à miam lors des Bar Awards 2016.

Désir Salin

Allez hop, on file au marché Saint-Quentin. Ici, entre les rangées de légumes, de fromages et de barbaque, il y LE poissonnier, celui qui choisit lui-même ses pêcheurs et glisse dans la glace ses produits de qualité. Dominique Maury est un gars sympathique, qui fournit nombre de grandes tables parisiennes, aime ses poissons qu’il caresse tendrement en nous racontant leur vie. Récemment, il a eu l’idée lumineuse d’installer un comptoir de six ou sept places sur le côté de son étal pour nous recevoir et nous servir ses petits amis. Vous pourrez ainsi déguster une douzaine d’huîtres, arrosées d’un verre de muscadet, une assiette de crevettes et bulots ou encore une assiette de sashimis fraîchement découpés sous vos yeux ébahis.

  • Du mardi au vendredi de 11h30 à 13h30 et de 18h à 19h30.
  • Le samedi toute la journée et le dimanche de 10h à 13h30 //
  • Marché Saint-Quentin, 85 bis boulevard de Magenta, 75010

The Fish Club

Exit l’ambiance Amérique latine, tapas et cevichéria. Place à un vrai bistrot de poissons à la française avec une carte concoctée par Julien Burlat, chef anversois réputé. Ici le menu fait office de set de table et sent bon la mer, le iodé, le crustacé. On se régale donc d’une petite friture de poissons, canaille avec sa sauce tartare, d’un poulpe grillé accompagné de betteraves rouges et d’une crème à l’estragon et on craque pour ce magnifique pavé de turbot, fin et délicat, qui sent bon le cumin. Côté fruits de mer, deux plateaux dans lesquels s’entassent homard, gambas, langoustines, crevettes roses, huitres, bulots, clams et palourdes. Carnage garanti !

  • Tous les jours de 18h à 2h,
  • et à partir du 24 juin 2014, du mardi au vendredi, de midi à 15h //
  • 58 rue Jean-Jacques Rousseau, 75001

Les Pinces

A quand remonte la dernière fois où vous avez mangé du homard ? Ne mentez pas, c’était il y a très très longtemps, dans une galaxie lointaine. Cher, compliqué à trouver, il ne constitue pas vraiment le plat quotidien des Parisiens. C’est pourquoi quatre amis ont décidé de démocratiser ce crustacé en lançant ce qu’on appelle un restaurant monomaniaque. Résultat : notre ami a pince est proposé à des prix abordables. Les arthropodes proviennent directement des Etats-Unis et du Canada et atterrissent à Paris dans les deux viviers. Le menu propose donc trois plats à 25 € : le homard de 500 g cuit au four et coupé en deux, le lobster roll, un sandwich pour les paresseux où la chair a déjà été dépiautée, et une côte de bœuf de 500 g d’origine irlandaise pour les allergiques aux fruits de mer qui veulent quand même accompagner leurs copains. Conseil d’ami : réservez !

  • Ouvert tous les jours, de 19h30 à 22h30.
  • Samedi et dimanche, de 12h30 à 14h30 et de 19h à 23h //
  • 29 rue du Bourg Tibourg, 75004

Autres articles

Resto Belleville 10eme et 20eme : nos bonnes adresses

administrateur

Les plus charmants bars et restaurants de musée à Paris

administrateur

Les meilleures adresses de dépôt-vente à Paris

administrateur

Le Top 10 des cours de Yoga pour enfants à Paris

administrateur

Les meilleurs escape games horreur de Paris

administrateur

Les meilleurs rooftops à Paris

administrateur